Le 1er régiment de Chasseurs de Thierville. Le 1er RCh de Verdun est un régiment de blindés dont le matériel majeur est le char Leclerc. Il appartient à la 7ème brigade blindée. Le 1er RCh créé au 17ème siècle, participe à la bataille de Valmy et aux campagnes de l'Empire. Il se couvre de gloire à Austerlitz, Wagram et à la Moskova. Il se distingue à Rocquencourt, le 1er juillet 1815, dernière victoire de l'armée impériale sur les Prussiens. En 1914, il était dans les Flandres, en 1918 en Picardie. En Indochine, le 3ème escadron a sauvé la vie de nombreux combattants à Dien Bien Phu. Il a également participé à toute la guerre d'Algérie. Dissous en mars 1956, à son retour d'Indochine, le 1er Chasseurs à cheval est reconstitué en Algérie le 1er septembre 1956. Dans les plis de son étendard sont inscrits : Hohenlinden 1800, Austerlitz 1805, Wagram 1809, la Moskova 1812, Flandres 1914, Picardie 1916, Indochine 1946-1954 et AFN 1952-1962.


Implantation : Au coeur de la Lorraine, le régiment se situe à Thierville-sur-Meuse (garnison de Verdun). Ce lieu synonyme de la plus grande bataille du 20e siècle, sacré capitale mondiale de la paix, est à 65 km de Metz, 110 km de Nancy et à environ 1 heure du Luxembourg et de la Belgique.


Mission : Le 1er régiment de Chasseurs est un régiment de blindés dont le matériel majeur est le char Leclerc. Toujours engagé dans un cadre interarmes, il possède et combine en permanence puissance de feu, mobilité et protection. Ses maîtres mots sont polyvalence et réversibilité. Ceci en servant sur Leclerc (comme au Liban), mais aussi sur AMX10RC (comme en Afghanistan), ou bien sur Sagaie (comme en Côte d'Ivoire ou au Tchad) ou encore sur VAB ou VBL (comme au Mali, en Afghanistan ou au Kosovo). Ces dix dernières années, les Chasseurs de Conti Cavalerie ont été projetés sur plus de 40 théâtres d’opérations extérieures, notamment en Afghanistan et au Mali.


Composition : Il est composé de 3 escadrons de chars, auxquels s’ajoute un escadron de reconnaissance et d’intervention (ERI). Le suivi et la maintenance des matériels sont assurés par le peloton de maintenance régimentaire (PMR). A cela s'ajoute le 5e escadron de réserve constitué de l’unité d'intervention de réserve (UIR).


Matériels : 60 chars Leclerc, 3 VAB PC, 5 VABSAN, 94 VBL, dont 4 équipés de missile Anti Char MILAN, dont 19 VBLL, 110 PL, 1 PEB, 50 VLTT P4, 200 x LUCIE, 16 x VECTOR, 16 x SOPHIE, 40 x UGO, 8 ZODIACS.


Formation - Emploi : Formation initiale du combattant au Centre de Formation Initiale Militaire – CFIM Nord de Verdun appartenant à la 7ème BB et situé au régiment. (durée : 13 semaines). À partir du 3ème mois de service : affectation en escadron pour suivre la formation de spécialité (durée : 2 à 8 semaines selon l'emploi : pilote, tireur, secrétaire, mécanicien, transmetteur, cuisinier) - Formation à la conduite automobile (durée : 2 semaines suivant l'emploi) - Formation au secourisme (durée : 1 semaine)

Mise à jour le 13 septembre 2016

* 3 RCA

- Entre-deux guerres

- Algérie

- Mémoire de JP Soisson

- Les combats de El Karmoud

- Vie et destins des supplétifs d'Hammam Melouane

* 3 RCh

- Uniformologie

- Coiffes et coiffures

* Tués au combat

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© anciens3rch-rca 2007-2016