Etendard en 1949

L'étendard a été versé depuis des années aux Invalides. La tutelle est aujourd'hui au RMN (Réunion des Musées Nationaux). Lorsque l'amicale a sollicité sa sortie, elle nous a été refusée sous prétexte d'un état d'usure importante. Pourtant en 1962, cet étendard était en parfaite état. Transmis au 3ème Chasseurs de Fontevraud, il a été versé au SHD en 1997. Le RMN qui en a fait des photos le montre également en excellent état.

 

L'attribution de l'inscription " AFN 1952 - 1962 " sur l'étendard du 3ème RCA a été accordée par l'Arrêté du 19 novembre 2004, paru au BOEM 685 ; signé par Madame Michèle ALLIOT-MARIE, ministre de la Défense nationale de 2002 à 2007.

L'étendard a été transmis au 3ème régiment de Chasseurs jusqu'en 1997, date à laquelle il a été reversé au Service Historique de la Défense à Vincennes puis au Musée des Invalides où il est rangé pour la mémoire.

Nous avons sollicité des photos pour notre site de l'étendard et le RMN (société commerciale) nous a demandé des droits d'auteur ce qui est irrespectueux non seulement au nom de l'Amicale mais également à l'ensemble des anciens vivants ou décédés qui se sont battus sous cet emblème, et de facto inacceptable. C'est pour le combat du colonel (H) Roger BUREAU durant des années que l'Amicale a souhaité lui offrir une parfaite reproduction, comprenant la mention "AFN 1952-1962". Le RNM ne peut faire de du commerce sur le dos de nos aînés qui ont combattu sous les couleurs d'un emblème !!! Malheureusement, le colonel Roger (H) BUREAU est décédé en mars 2014.

Avers de l'étendard du 3 RCA et le fanion du " Peloton spécial "
Revers de l'étendard avec la mention AFN 1952-62
Décorations décernées au régiment
Brigadier MOLINA et docteur PERRAUD - La Grande Garenne 2013

Les fanions

Exceptionnel fanion d'un escadron du 3ème Chasseurs d'Afrique de 1914-18 exposé au musée de la Cavalerie à Saumur

Fanion du "Peloton Spécial" 1944-45. Ce fanion existe en un seul exemplaire

et original appartenant à la mémoire de notre Amicale

Insignes

avant 1940 à 1943

Huchet d'argent portant au centre le chiffre "3" du même soutenu par un croissant ouvert montant d'argent frappé de la devise "Tant qu'il en restera un".  Le huchet est l'attribut des Chasseurs en général. La devise est la reprise de la réponse du général GALLIFFET, commandant de la brigade de Chasseurs d'Afrique, au général DUCROT lors de la bataille de Sedan le 1er septembre 1870, quand ce dernier lui demande si il peut à nouveau charger, il lui répond "Oui, mon général, tant qu'il en restera un !". Ce fut alors la charge du ravin de Floing ou les Chasseurs d'Afrique furent décimés mais ils avaient sauvé l'honneur de l'armée.

 

Cet insigne est réalisé par Arthus Bertrand, Drago Béranger. Le tirage réalisé par Arthus Bertrand a la devise inscrite en relief.

1943 - 1944

Dans un croissant montant d'or, un huchet d'or surmonté du chiffre "3" du même. Cet insigne est uniquement réalisé par artisanalement en AFN. L'insigne a été avec du cuivre de douille d'obus.

avant 1945 à 1963

Il s'agit de la reprise de l'insigne de avant 1940.  L'insigne est homologué  H 156 de 1946. Cet insigne est réalisé par Drago Olivier Métra et Drago Paris.

Escadron d'éclairage de la 1ère Division Blindée (DB) :

 

Stationnement : L'EED 1 stationne à Saint-Wendel (FFA) avec le 1er régiment de Cuirassiers de 1978 à 1999, date à laquelle il quitte les FFA pour rejoindre Carpiagne où il devient L'EEI 3.

 

Insigne : Lors de son stationnement à Saint-Wendel et de son rattachement à la 1ère DB l'unité se dotera de deux insignes :

 

Le capitaine METAIS qui est le premier commandant d’unité sera à l’origine du premier modèle : La croix pattée à 8 pointes est empruntée à l’insigne de la 1ère DB. Le croissant d’argent et la devise rappelle le 3ème régiment de Chasseurs d'Afrique (RCA), régiment de reconnaissance de la 1èreDB. Le vert est associé à la couleur de l’éclairage et l’étoile est considérée comme le symbole des éclaireurs.
L’insigne est homologué G 2918 en 1981 est produit par Drago et Delsart.

Le colonel Antoine ARGOUD forme la brigade "Javelot" en 1954 au sein de la 7ème Division Mécanisée Rapide. Suite à ces événements, Jacques CHEVALLIER, secrétaire d'État à la Guerre du gouvernement Pierre MENDES France, le nomme conseiller militaire aux Affaires algériennes. De 1956 à 1958, il prend, en Algérie, le commandement du 3ème régiment de Chasseurs d'Afrique. Il est ensuite chef d'Etat-major du corps d'armée d'Alger.

 

Le colonel ARGOUD, jeune polytechnicien de talent, passionné par l'Arme Blindée, est l'un des concepteurs de cette brigade expérimentale

ESOA 56 "MDL DUVERGE" (Septembre 90 - Septembre 91). Insigne homologué G 3787, fabrication Balme Saumur.

 

Le parrain est appelé à l'activité en 1942, après un passage à l'école de Cherchell, il rejoint le 3ème régiment de Chasseurs d'Afrique en 1943.Il sera mortellement blessé le 8 avril 1945 à Auerbach en Allemagne en ouvrant l'itinéraire à son peloton.


L'insigne sur fond de ruban de la médaille militaire une croix de guerre au centre rappel de ses 3 citations. Au sommet les symboles de la 1ère Division Blindée et en bas l'insigne du 3ème régiment de Chasseurs d'Afrique qui était le régiment de reconnaissance de la 1ère DB.


Un glaive et le nom du parrain complète cet ensemble.

Mise à jour le 13 septembre 2016

* 3 RCA

- Entre-deux guerres

- Algérie

- Mémoire de JP Soisson

- Les combats de El Karmoud

- Vie et destins des supplétifs d'Hammam Melouane

* 3 RCh

- Uniformologie

- Coiffes et coiffures

* Tués au combat

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© anciens3rch-rca 2007-2016