Brigadier Chasseurs à cheval 1870

LA RESTAURATION

En 1823, Les Chasseurs des Ardennes sont engagés en Espagne. Le régiment fournit l'escorte du maréchal de LAURISTON durant le siège de Pampelune, entre juillet et septembre. Le maréchal fit l'éloge de celui ci : "l'escadron du régiment de Chasseurs des Ardennes a emporté l'admiration de l'armée par sa constance sous la mitraille". Le 17 août 1825, le régiment reprend sa dénomination de 3ème régiment de Chasseurs.

Le régiment intervient dans l'expédition de Morée (Péloponèse grec), en 1828. Après la révolution de juillet 1830, le roi Louis Philippe réorganise l'armée : les 5 premiers régiments de Chasseurs étant transformés en Lanciers, le 8ème Chasseurs devient naturellement le n° 3. Mais la campagne d'Afrique commence et le régiment sert de base de transit pour le personnel et le matériel, ce rôle ingrat lui valant pourtant les éloges lors des inspections. Le chef de corps nommé le 11 septembre est le lieutenant colonel de Brack. Les régiments de Chasseurs deviennent des régiments de Lanciers, par ordonnance royale du 19 février 1831.

Suite à des explosions politiques de 1830 et de 1848, le prince Louis Napoléon prend le pouvoir, proclame l'Empire et devient Napoléon III, le 2 décembre 1852.

LE SECOND EMPIRE

C'est la conquête de l'Algérie. Le 3ème Chasseurs combat de 1861 à 1865. Il s'illustre à Sétif et Bougie où encerclé par un ennemi supérieur en nombre, il sera dégagé par la charge du 3ème Chasseurs d'Afrique.

En 1867, le régiment fait partie du corps expéditionnaire en Italie et rentre dans Rome.

Le 16 août 1870, le régiment fut engagé à la bataille de Borny et de Rezonville, il s'illustra à la fin de l'engagement de cavalerie de Mars La Tour puis dans la bataille de Saint Privat. A la défaite de Sedan, Napoléon III abdiqua. Après cette guerre, le 3ème Chasseurs devient le 3ème régiment mixte de cavalerie rassemblant Chasseurs et Hussards. Troisième République

TROISIEME REPUBLIQUE

Le 3ème Chasseurs est recréé le 30 mars 1875. En garnison à Abbeville après 1880, il fait partie de la brigade de cavalerie du 2ème corps d’armée. En 1911, le régiment participe à des opérations de maintien de l'ordre à Saint-Quentin.

Mise à jour le 13 septembre 2016

* 3 RCA

- Entre-deux guerres

- Algérie

- Mémoire de JP Soisson

- Les combats de El Karmoud

- Vie et destins des supplétifs d'Hammam Melouane

* 3 RCh

- Uniformologie

- Coiffes et coiffures

* Tués au combat

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© anciens3rch-rca 2007-2016